• La Chaire InBev-Baillet Latour sur l' Error Management

La chaire InBev-Baillet Latour « Error Management » de la Solvay Brussels School of Economics and Management a été créée pour étudier un sujet souvent négligé : comment réagir aux erreurs stratégiques et organisationnelles aux plus hauts échelons d’une entreprise, et plus précisément comment empêcher ces erreurs d’avoir des répercussions graves, voire fatales. L’objectif de cette chaire est d’élaborer des théories, des concepts, des réflexions et des cadres pour la détection et le traitement des erreurs, de manière à minimiser leurs conséquences potentiellement négatives ou catastrophiques.

Font l’objet d’un intérêt particulier les déviations accidentelles par rapport à des règles, à des codes de conduite ou à de bons principes et qui donnent lieu à des conséquences néfastes d’envergure stratégique. Ces erreurs peuvent avoir été commises aussi bien au niveau opérationnel qu’au niveau de la direction. Nous nous intéressons principalement aux défis que rencontrent les cadres supérieurs, les membres des comités exécutifs et les membres du conseil d’administration lorsqu’il s’agit 1) de repérer, d’identifier et de reconnaitre les erreurs commises au sein de leur entreprise et 2) de traiter ces erreurs et leurs conséquences en appliquant des mesures correctives et réparatrices.

Au vu de la nature du sujet étudié et des perspectives stratégiques et organisationnelles adoptées, nos recherches portent sur un large éventail de disciplines et de domaines liés à la recherche en gestion, notamment la stratégie, l’encadrement, le comportement des organisations et la gouvernance d’entreprise ; elles abordent également d’autres sujets tels que l’analyse décisionnelle et la gestion des risques.

La chaire poursuit deux objectifs : 1) mener des recherches de niveau international incluant la formulation de théories, l’élaboration d’hypothèses et la validation empirique par le biais de différentes approches dont enquêtes, entretiens, études de cas, simulations et théories ancrées ; et 2) attirer l’attention des cadres et des dirigeants d’entreprises, d’ASBL et d’autres organisations sur l’importance de ce sujet et leur offrir des perspectives, des outils et des approches qui leur permettront de détecter et de traiter les erreurs qui pourraient survenir dans leur organisation afin de minimiser leurs effets néfastes ou désastreux.

Nos recherches visent ainsi à contribuer à la qualité de la gestion et de la direction au sein des organisations, au profit des personnes, des entreprises et de la société en général.

Directeur de la Chaire: Paul VERDIN
  • Chaire Léo Goldschmidt « Gouvernance d’entreprise »

Le but de cette chaire est de créer un centre international de formation et de recherche en gouvernance d’entreprise, afin d’aider les futurs dirigeants à comprendre la nature des interactions qui ont lieu à la fois au sein d’une entreprise et entre l’entreprise et ses différentes parties prenantes.

Directeur de la Chaire: Marco BECHT
 
  • Chaire Daniel Janssen « Responsabilité sociale des entreprises »

Cette chaire, destinée aux étudiants inscrits à un doctorat, à un Master en Ingénieur de gestion, à un MBA ou à un programme « Executive Education », leur offre une analyse critique du rôle social, économique et environnemental des entreprises dans le secteur marchand et non marchand. Son objectif est de donner aux étudiants l’occasion de débattre de ces sujets avec des dirigeants d’entreprises ou avec des représentants de syndicats et d’ONG. La chaire est organisée en coordination avec la chaire UAE « Éthique commerciale » et la chaire Marie et Alain Philippson « Gestion pour un développement humain durable », ainsi qu’avec les formations ordinaires de la SBS-EM pour la gestion d’entreprise.

Directeur de la Chaire: Kevin JACKSON
 
  • Chaire Marie et Alain Philippson « Entrepreneuriat international »

La chaire Marie et Alain Philippson « Entrepreneuriat international » est consacrée aux programmes d’éducation et de formation innovants, ainsi qu’aux initiatives portant sur le lancement et le financement de jeunes entreprises présentant une croissance et un rendement importants : les « start-ups ». Son objectif est de préparer les futurs dirigeants à créer et à financer de manière efficace de nouvelles start-ups qui rencontreront un succès international dans un paysage commercial de plus en plus exigeant. La chaire permet aux étudiants d’acquérir les compétences analytiques essentielles grâce auxquelles ils pourront évaluer les potentialités et les risques, et prendre les bonnes décisions en matière d’investissement et de gestion. Elle vise de plus à développer les compétences que le dirigeant – qui doit être à la fois visionnaire et pragmatique – mobilisera pour créer une entreprise et gagner la confiance de ses partenaires à toutes les étapes du processus. La chaire propose enfin des programmes de suivi visant à stimuler l’apprentissage par l’expérience – combinant cours et travail sur le terrain –, notamment le programme Silicon Valley Immersion (SVI).

Directeur de la Chaire: Ant BOSKAYA
 
  • Chaire Stéphane Kurgan-van Hentenryk « Histoire des entreprises »

L’objectif de cette chaire est de mener des recherches de haut niveau dans le domaine de l’histoire des entreprises, en particulier l’analyse comparative des origines, de l’évolution et des conséquences de l’apparition de l’industrie de la connaissance dans le monde entier dans les années 1970. Pour la diffusion de la recherche, la chaire propose aux étudiants des outils d’apprentissage ainsi que les dernières nouveautés sur l’histoire des entreprises. Elle démontre enfin son engagement en faveur de la communication en matière de recherche en lançant différentes activités scientifiques, afin d’encourager le développement de l’histoire des entreprises et de susciter l’intérêt des chercheurs, experts et acteurs privés dans ce domaine.

Directeur de la Chaire: Kenneth BERTRAMS
  • · Chaire Bernard Van Ommeslaghe « Économie de la règlementation »

Depuis l’an 2000, grâce au soutien continu de la chaire Bernard Van Ommeslaghe, ECARES a pu promouvoir les activités de recherche et de formation liées à la régulation et à la libéralisation des marchés : plusieurs spécialistes reconnus sont ainsi venus s’exprimer à ECARES.

La Chaire Bernard Van Ommeslaghe a également permis à ECARES d’apporter plus de soutien direct aux jeunes chercheurs. Nous avons notamment pu offrir une bourse postdoctorale à Isabelle Brocas (doctorat à Toulouse, aujourd’hui chargée de cours à l’Université de Californie du Sud) et à Nicolas Sahuguet (doctorat à l’Université de Pennsylvanie, aujourd’hui chargé de cours à HEC Montréal). La chaire a également permis à ECARES d’accueillir depuis janvier 2008 Antonio Estache, qui codirige la chaire tout en étant professeur à l’ULB depuis octobre 2008.

Bernard Van Ommeslaghe est diplômé à la fois de l’Université libre de Bruxelles et du Massachusetts Institute of Technology. Il a occupé des postes de haut niveau dans le secteur privé, notamment en tant que président du Bureau Van Dijk, tout en étant actif dans les secteurs universitaire et public. Il est professeur émérite à l’Université libre de Bruxelles et a été membre de la Commission bancaire et financière de Belgique ainsi que du groupe d’experts sur la libéralisation du secteur de l’électricité. Son engagement en faveur de notre Université et son intérêt pour le sujet de la libéralisation et de la dérèglementation des marchés l’ont conduit à parrainer une chaire consacrée à ce sujet. Grâce à son généreux soutien, l’ECARES bénéficie de ressources qu’il peut utiliser pour développer ses activités de recherche et de formation dans ce domaine, conformément à sa double mission de recherche universitaire et de formation doctorale.

Directeurs de la Chaire: Antonio ESTACHE and Mathias DEWATRIPONT
 
  • Chaire Solvay SA « Innovation technique »



L’objectif premier de cette chaire est de générer du capital intellectuel dans le domaine de l’innovation technologique. Elle concerne les effets de l’innovation technologique à petite et à grande échelle, ainsi que l’analyse et l’étude de la gestion de l’innovation au sein des entreprises et dans la société en général. Les cours sont donnés à la Solvay Brussels School of Economics and Management et à l’INSEAD, afin de promouvoir et de favoriser la recherche scientifique et la collaboration académique entre ces deux établissements.

Directeur de la Chaire: Bruno VAN POTTELSBERGHE

Mis à jour le 25 mars 2020