L'Ecole Doctorale à la SBS-EM


L’Université libre de Bruxelles (ULB), par l’intermédiaire de la SBS-EM, propose un doctorat en Sciences économiques et de gestion. Le titre de docteur est octroyé aux personnes dont les recherches originales et indépendantes dans le domaine de l’économie ou de la gestion font progresser de manière significative l’état des connaissances dans ces disciplines.

En pratique, le doctorat commence par une formation doctorale qui aide les doctorants à acquérir les outils et les connaissances nécessaires pour mener des recherches indépendantes. À la SBS-EM, cette formation est organisée en filières qui correspondent à différents domaines de spécialisation : sciences de gestion, sciences économiques et sciences économiques et statistiques. Chaque filière applique des conditions d’admission propres. Les études doctorales ont lieu dans des centres de recherche, qui apportent également un soutien administratif et logistique à leurs doctorants. À l’heure actuelle, environ 100 doctorants sont inscrits à la SBS-EM.

La SBS-EM fait partie de la Graduate School in Economics (qui regroupe toutes les universités de Belgique francophone et la KU Leuven) et de l’École doctorale thématique en sciences de gestion (ULB – UMons – HEC Liège), qui regroupe l’offre de programmes spécialisés de toutes ses universités membres. Tous les doctorants inscrits à la SBS-EM ont accès à ces formations. De plus, chaque filière a ses propres partenaires académiques privilégiés pour l’organisation de visites scientifiques pour les doctorants et d’autres évènements (voir les informations sur la filière concernée pour en savoir plus).
 

Filière Centre de Recherche Directeur du Doctorat Support Administratif
Sciences Economiques
&
Sciences Economiques et Statistiques
ECARES Prof. Mathieu PARENTI

Prof. Gani ALDASHEV 
(Master de Recherche)
Ms. Anne-Marie NOTARIANNI
Management Science CEB Prof. François RYCX Ms. Anne-Lise REMY
 

Mobilité scientifique durant la thèse de doctorat


Une recherche de qualité nécessite souvent d’aller chercher l’expertise là où elle se trouve. C’est pourquoi de nombreux doctorants de la SBS-EM font pendant leurs études un séjour dans une autre université, qui peut durer une semaine ou un semestre entier. En plus des séjours organisés par le biais des contacts du promoteur de thèse, il existe plusieurs programmes structurés qui facilitent ce type de séjour.

Plus précisémment:

  • Le doctorat en Sciences de gestion du CEB a conclu un partenariat privilégié avec l’Université Paris 1, dans le cadre duquel sont proposés des programmes d’échange et qui culmine avec une conférence annuelle enseignants-étudiants. Grâce au partenariat du CEB avec l’Université de Mons et HEC Liège, les doctorants en sciences de gestion peuvent également suivre des cours à Maastricht, Lille et Strasbourg (et recevoir les crédits correspondants).
  • Les doctorats en Sciences économiques et en Sciences économiques et statistiques d’ECARES font partie d’EcoRes et du réseau ENTER de formation en recherche économique, qui regroupe 8 universités européennes : l’Université autonome de Barcelone, l’University College de Londres, l’Université Carlos III de Madrid, l’Université de Mannheim, l’Université de Stockholm, l’École d’économie de Stockholm, l’Université de Tilbourg et l’Université Toulouse-I-Capitole. Le réseau ENTER organise chaque année un grand rassemblement (le « Jamboree »), au cours duquel les doctorants se rencontrent et présentent leurs travaux, ainsi qu’un programme d’échange pour les doctorants (admission automatique et accès aux cours).

Une part de plus en plus importante de nos doctorants rédigent leur thèse en collaboration avec une autre université, suivant le modèle de la cotutelle. Les doctorants en cotutelle sont inscrits dans les deux universités à la fois : ils partagent leur temps entre les deux établissements et ont un promoteur dans chacun. Ils reçoivent donc un double diplôme, ou deux diplômes portant la mention « cotutelle ». Les étudiants qui souhaitent faire un doctorat en cotutelle peuvent contacter le coordinateur académique de leur doctorat. Mme Sabrina Dejonghdu Département de recherche de l’ULB, peut fournir des conseils sur l’élaboration d’un accord de cotutelle.

 

Taux de Placement


Chaque année, une quinzaine de doctorants obtiennent un doctorat à la SBS-EM. Environ la moitié des diplômés trouvent un emploi dans le milieu académique, et l’autre moitié dans des institutions telles que la Banque centrale européenne, la Banque nationale de Belgique, le Bureau fédéral du Plan ou encore l’OCDE, pour ne nommer que quelques-uns des derniers placements institutionnels en date. En ce qui concerne les placements académiques, les jeunes diplômés du doctorat travaillent à présent à l’Université de Boston, à l’Université Waseda, à l’Université de Manchester, à la KU Leuven, à la London Business School ou encore à l’Université de Copenhague. Enfin, chaque année, quelques diplômés trouvent un emploi dans le secteur privé ou lancent leur propre entreprise.
 

Inscriptions et Frais


Tous les étudiants intéressés par ce programme doivent présenter une demande d’admission au doctorat de la SBS-EM. Le formulaire de demande d’inscription à ECARES peut être téléchargé ici et envoyé à Anne-Marie Notarianni, tandis que les inscription au CEB peuvent être remplies ici et envoyées à Anne-Lise Remy.

Les candidats doivent être titulaires d’un master en sciences économiques ou de gestion, ou d’un diplôme équivalent. Les demandes doivent être envoyées au plus tard le 30 septembre pour les citoyens de l’UE, et au plus tard le 30 avril pour les ressortissants de pays hors UE. Le candidat peut être admis au programme de formation doctorale, au doctoral, ou aux deux. Les candidats sont généralement admis à la formation doctorale dans un premier temps, puis commencent le doctorat proprement dit une fois celle-ci achevée. Avant de s’inscrire aux filières de Sciences économiques et de Sciences économiques et statistiques, les candidats qui n’ont pas reçu de formation spécialisée en économie doivent compléter un master spécialisé à finalité scientifique en Sciences économiques ou en Sciences économiques et statistiques.

 
Notes:
  1. Les formulaires du CEB sont disponibles en français et en anglais. Si vous avez besoin d’aide pour les remplir, n’hésitez pas à contacter la personne responsable du soutien administratif de la filière souhaitée.
  2. L’ECARES (filières Sciences économiques et Sciences économiques et statistiques) offre un processus de pré-admission plus rapide. Le formulaire en anglais peut être téléchargé sur le site web d'ECARES. Une décision académique est prise en quelques semaines. Il convient cependant qu’il ne s’agit pas d’une décision officielle, seulement une indication que votre candidature sera examinée favorablement. Il vous faudra toujours remplir les formulaires officiels sur le site web de l’ULB avant la date limite, afin de finaliser votre inscription.

Financement

 

Les financements pour les nouveaux doctorants sont limités, et les candidats sont vivement encouragés à contacter dès que possible le directeur de la filière souhaitée pour obtenir des informations sur les possibilités de financement.

Celles-ci comprennent une bourse initiale (« seed financing ») offerte par l’ULB, une bourse initiale parrainée par le Fonds Marie-Christine Adam et des postes d’assistant de recherche. Certains nouveaux doctorants occupent un poste de chargé d’exercices en même temps que leur première année de formation doctorale, mais cette solution n’est pas conseillée en raison de l’importante charge de travail requise.

À partir de la deuxième année, les doctorants qui satisfont aux critères de la première année reçoivent un financement sous la forme de postes de chargés d’exercices (maximum 6 ans), de bourses de doctorat (p. ex. du Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS), de bouses facultaires ou d’autres sources. Les bourses doctorales sont limitées à quatre ans. Les doctorants qui ne terminent pas leur thèse après l’expiration de leur bourse doctorale travaillent le plus souvent à l’extérieur de l’ULB tout en achevant leur thèse.


 
Mis à jour le 25 mars 2020