4 bonnes raisons d'étudier à la Solvay Brussels School - ULB:

  • Une école accréditée à l'international
  • 57 professeurs à temps plein, 30% du monde extérieur
  • 1ère école de commerce en Belgique
  • 3 prix Socrates (décernés pour l'excellence de l'enseignement)

4 bonnes raisons d'étudier à Bruxelles:

  • Une ville cosmopolite et multiculturelle
  • La plus verte des capitales européennes
  • La porte d'entrée vers les Institutions Européennes
  • 1h30 de Paris; 1h50 d'Amsterdam, 2h10 de Londres


Témoignages





 

marco

Marco AUKOFER

"À première vue, Bruxelles n’est peut-être pas la plus belle ville, mais elle offre tant de choses à découvrir et, c’est sûr, je ne m’y suis pas ennuyé une seconde. Ce qui a fait de cette expérience une expérience unique, c’est que j’ai acquis une bien meilleure compréhension de la notion d’Union Européenne et de ses institutions. Vivre dans la « Capitale de l’Europe » et se faire des amis avec des étudiants de tant de pays différents ont certainement renforcé ma propre identité européenne. En outre, Bruxelles est le point de départ idéal pour des excursions dans d’autres villes belges intéressantes comme Anvers, Bruges ou Gand, mais également pour des week-ends à Amsterdam ou à Paris.

Notre école, SBS-EM, propose une large gamme de cours au niveau Master aux étudiants d’échange. Ces cours sont généralement très orientés sur la pratique. Ne parlant pas un mot de français à mon arrivée ici, cela ne m’a posé aucun problème, ni désavantagé. De plus, je voudrais souligner que le Cercle Solvay organise de nombreuses activités sociales et de recrutement, qui offrent une diversité incroyable à la vie quotidienne à l’université.

 Au final, je peux dire que j'ai passé un excellent moment à Bruxelles et que, si je devais refaire cet échange, je choisirais à nouveau cette destination sans hésitation! "

 

"Cette première expérience à l’étranger s’est avérée être formidable, et ce grâce aux étudiants de la Solvay Brussels School. Le groupe qui a organisé toutes les activités des étudiants internationaux a vraiment compris comment nous mettre à l'aise et nous faire parler entre nous. Cela m'a facilité les rencontres avec d'autres personnes sur le campus et j'ai rapidement eu un groupe d'amis fantastiques, qui ont rendu ce semestre plus mémorable que jamais. J'étais extrêmement intéressé par les cours que je suivais, je me sentais confiant dans le travail que je rendais, tout en pouvant voyager à travers l'Europe et la Belgique. La Solvay Brussels School m'a offert ma première expérience solo en dehors du Canada et, grâce à eux et aux étudiants présents, ce ne sera pas la dernière."

 
 

ff
Quinton GRAHAM-BENETT

hhh

Alexander EDBERG THOREN



 

"Maintenant que tous les examens sont terminés et après une semaine très intensive, je profite de mes derniers jours à Bruxelles avec mes amis, tout en me remémorant un semestre d’échange intéressant, riche en activités et tout simplement très plaisant. Celui-ci a commencé dans un Bruxelles chaud et ensoleillé, jusque bien tard en octobre! Au fur et à mesure que les saisons changeaient et qu'il faisait de plus en plus froid et moins ensoleillé, les bons moments en tant qu'étudiant d'échange à l'ULB et à la Solvay Brussels School of Economics and Management, eux, se sont poursuivis. Comme si cela ne suffisait pas d’être un étudiant Erasmus et de participer à toutes les activités sociales que cela implique, notre propre cercle d’étudiants, le Cercle Solvay, s’est toujours assuré de nous intégrer, nous, les étudiants d’échange, dans leurs activités et événements. De cette manière, nous avons rencontré des étudiants locaux, tout en participant à la vie étonnante des étudiants belges à l'ULB. J'ai pu assister à des activités tout à fait uniques telles que le «Cantus», un match de football d'Anderlecht, et sans oublier les (célèbres) «TD» . Mes amis étudiants l’ont déjà répété à maintes reprises, mais le Cercle Solvay et leur « Responsable Erasmus », Charlotte Moens, méritent une mention spéciale pour leur travail! C’est un très bon moyen d’intégrer des étudiants en échange parmi les étudiants belges locaux et ils ont même eu la patience de laisser un étudiant suédois comme moi pratiquer le français (parfois très douteux). Il ne fait aucun doute que la situation de la SBS-EM à Bruxelles est tout à fait exploitée : un lien entre l'Université et certaines institutions de l'UE est indiscutable, certains enseignants traitant de sujets dont ils ont la responsabilité au sein l'UE. Pour un cours en politique fiscale, mon professeur était non seulement très compétent sur le sujet, mais était également responsable d'unité à la DG de la Commission Européenne chargée de la Fiscalité et de l'Union Douanière. Pour un autre cours, nous avons eu l’occasion de visiter le Parlement pour assister à un séminaire avec un député européen - pour ne citer que quelques exemples. Alors que je rentre en Suède et dans mon université d'origine, je pense à ce semestre enrichissant, à la fois pour mon diplôme et pour mon expérience estudiantine - et je recommanderais à tout le monde de faire de même. "



 
Mis à jour le 8 mai 2019